Partager cette page :

Formation

La rentrée 2017 sera marquée par la mise en œuvre de la nouvelle offre de formation de l’ENS Rennes. Cette offre prend en considération la pluridisciplinarité des élèves, elle la renforce et leur permet, surtout, d’élargir leurs opportunités de carrière. Elle consiste à ouvrir plus largement nos formations à l’économie et aux sciences politiques et humaines grâce à de nouveaux partenariats conclu avec Sciences Po Rennes et la Faculté des sciences économiques de l'Université de Rennes 1. Ces nouveaux cursus, riches et particulièrement ouverts, illustrent la vocation double de l’école : former par la recherche et pour la recherche.

Ainsi, les nouveaux cursus proposés visent à créer de nouvelles voies pour poursuivre une thèse en droit, sciences politiques et sciences sociales, économie et management, en coordination et en appui avec des laboratoires de recherche. Ils permettent également de former de hauts fonctionnaires en articulant, aux sein d’un nouveau Master, des préparations aux concours de la haute fonction publique (agrégation, ENA, ENM ou concours équivalents).

Cette offre s’articule, ainsi, autour d’un partenariat à 4 acteurs prestigieux : l’École normale supérieure de Rennes, la Faculté de droit et de science politique et la Faculté des sciences Économiques de l’Université de Rennes 1 à laquelle s’ajoute l’Institut d’Études Politiques de Rennes (Sciences Po Rennes). Ce partenariat permet aux élèves de bénéficier d’un double diplôme et de pouvoir obtenir également, en fonction des cursus choisis, deux Masters 1 la même année dans des disciplines différentes (droit et sciences politiques, par exemple).


L’objectif est de former les  décideurs et chercheurs de l’action publique du 21e siècle

La scolarité type comprend 4 années :
Cursus type DEM
Cliquez sur l'image pour visualiser le cursus type au format A4 (pdf) | Cursus type
|

D'autres aménagements standardisés sont également proposés, qui permettent de choisir une autre orientation.

Ainsi en est-il, par exemple, du cursus balisé qui est exclusivement dédié à l'enseignement (cliquer sur le lien ci-dessous)
Cursus enseignement |

Un autre cursus, fréquemment choisi par les élèves est le cursus dit "recherche" qui mène directement à la thèse, avec de longs séjours en laboratoire de recherche.
Cursus recherche
|

Il est enfin possible de choisir des trajectoires qui mènent directement à la haute fonction publique (ENA- ENM) ou à d'autres spécialisations mais ces cursus sont placés hors magistère.
Cursus hors magistère

Premier cycle

Année 1 du magistère Droit et globalisation économique (L3 faculté de droit + certificats DEM à l’ENS Rennes) :

La première année est conçue comme étant un « sas » post CPGE, les disciplines dispensées permettant de réfléchir à une orientation et de bâtir un cursus homogène.

Les élèves poursuivent leur cursus juridique à la Faculté de droit de l'Université de Rennes 1 au sein d’un parcours mixte, offrant la possibilité d’opter pour des matières correspondant à leur spécialisation future (par exemple : procédure pénale en vue d’opter pour le parcours ENM). L‘obtention de la L3 de droit clos le premier cycle d’enseignement supérieur.

Cette formation est complétée par des enseignements d’économie et de management, avec la possibilité d’option pour des matières permettant une spécialisation dans un parcours économique (mathématiques, notamment).

Deuxième cycle

Année 2 du magistère Droit et globalisation économique

(M1 droit européen, parcours Droit et globalisation économique + M1 Politiques Publiques, parcours EDEM)

Cette deuxième année type est conçue dans le double objectif de préparer au concours de l’agrégation et à la recherche en droit.
 
Les élèves poursuivent leur cursus juridique à la Faculté de droit de l'Université de Rennes 1 au sein d’un Master 1 en Droit européen (parcours Droit et globalisation économique) rénové, dans lequel le niveau de langue est renforcé, notamment par des cours disciplinaires en anglais. Les aspects de droit international (public et privé) sont également privilégiés ainsi que la recherche (mémoire au second semestre).
 
Le cursus est complété par la poursuite d’un autre Master 1 en Sciences politiques (Master propre de l’ENS Rennes, bâti en partenariat avec Sciences Po Rennes). Cette première année de Master (parcours Enseignement en droit - économie - management) constitue la continuité des enseignements de la première année. Elle offre des enseignements en économie et en management, ainsi qu’en sociologie du droit et dans des matières juridiques liées à l’économie (droit de la concurrence).

D'autres parcours alternatifs sont offerts, au sein du M1 Politiques publiques, tels que :
  • le parcours « Justice »qui prépare, dès le M1, au concours de l’ENM, en partenariat avec l’IEP de Rennes. Il ne fait, toutefois, pas partie intégrante du magistère.
  • le parcours « Administration publique » qui prépare au concours de l’ENA, l’IEP étant intégralement en charge de cette formation. Il ne fait pas non plus partie intégrante du magistère.
Les élèves peuvent également poursuivre, hors magistère, un cursus en économie au départ du M1, au sein du master Économie et management public, parcours IMEPP (Ingénierie, management et évaluation des politiques publiques).

NB : Nous conseillons vivement aux candidat.e.s de choisir les épreuves optionnelles au concours d’entrée de l’ENS Rennes en fonction de leur future orientation : option droit public pour le préparation ENA, droit commercial pour la préparation ENM et l’agrégation et, enfin, mathématiques pour le parcours IMEPP. Pour les candidat.e.s n’ayant pas suivi la voie du concours, la cohérence du parcours antérieur est également examinée.

Césures, années à l’étranger, aménagements de cursus

La 2e année est propice aux aménagements de cursus, les plus standardisés sont les suivants :
  • Obtention, dans le cadre d’une année Erasmus, du M1 Droit européen, parcours Droit et globalisation économique (l’année Erasmus ne permet pas d’obtenir le M1 Politiques Publiques dont les épreuves doivent être présentées en septembre) – Erasmus peut être semestrialisé –
    Pour plus d'informations, consulter la rubrique relations internationales.
  • Année de césure (cette césure peut être organisée à différents stades du cursus – elle ne peut être réalisée, pour les élèves fonctionnaires-stagiaires, qu’après demande d’un congé pour convenances personnelles)
  • Année de pré-lab après le M1. L’élève effectue une année dans un ou plusieurs laboratoires de recherche, dont une partie à l’étranger. Ce cursus est diplômant (par l’ENS Rennes) et peut être intégré directement dans le cursus des fonctionnaires-stagiaire (c.-à-d., sans prendre de congé).
NB : les dérogations aux cursus-types ne peuvent être obtenues qu’après accord de l’ENS Rennes. À ce titre, les élèves fonctionnaires stagiaires sont tenus au respect de contraintes statutaires spécifiques, plus sévères que celles qui s’appliquent aux autres élèves.

Année 3, parcours-type

La 3e année est l’occasion, traditionnellement, d’une rupture dans le cursus universitaire stricto sensu, qui reprend en 4e année.  Elle est dédiée à la préparation à l’agrégation, à d'autres concours administratifs ou à la spécialisation vers la recherche. Dans ce dernier cas, l’élève qui est déjà certain de poursuivre un cursus recherche effectue alors un « pré-lab » en 3e année, puis un M2 permettant d’accéder à la recherche en 4e année.

La nouvelle offre de formation de l’ENS Rennes autorise désormais l’accès direct à des M2 permettant d’accéder à la recherche, co-accrédités par l’école et d’autres partenaires :
  • M2 Droit européen, parcours Droit de l’Union européenne et droit de l’OMC, ou parcours Droit du commerce international et des investissements étrangers (attention, enseignement de haut niveau en langue anglaise à Ottawa Canada - bilinguisme exigé -, n.b. enseignement payant, standards internationaux). Ce Master est la continuité du Master 1 droit européen et vient d'être classé en 2017 dans le TOP 10 des Master Droit Européen et International des Affaires.
  • M2 Économie et management public parcours Ingénierie, management et évaluation des politiques publiques ou M2 International Master in Public Finance (attention, enseignement en langue anglaise à Rennes, avec un haut niveau de formalisation) ;
  • M2 Politiques publiques, parcours Analyse des problèmes publics (orientation science politique et/ou sciences sociales) ;
  • ou tout autre M2 en France ou l’étranger, sous réserve de l’accord de l’école.
Lorsque l’élève ne souhaite pas se spécialiser prématurément, il présente l’agrégation en 3e année et effectue un M2 permettant d’accéder à la recherche en 4e année. En ce cas, en 3e année, il poursuit en M2 Politiques publiques parcours EDEM, qui prépare à l’agrégation d’Économie-gestion. La matière commune de cette agrégation est le management. L’élève a le choix entre deux options (A : Ressources Humaines et C : Marketing) et, quelle que soit l’option choisie, s’inscrit dans une spécialité, soit Droit, soit Économie.

Congé pour convenance personnelle

Un congé pour convenance personnelle (CCP) peut être accordé à des élèves fonctionnaires stagiaires qui désirent réaliser pendant un an une ouverture académique ou professionnelle (formation n'entrant pas dans le cadre du parcours défini, stage long, voyage etc.), sous réserve de l'autorisation du directeur de département. Le versement de leur traitement est alors suspendu pour l'année scolaire. Le congé peut être soumis à la présentation d'un projet.

Troisième cycle

La recherche

La nouvelle offre de formation intègre une formation à la recherche à travers des enseignements complémentaires dispensés par l’école, en droit et en économie, ainsi que par l’intégration dans les diplômes des facultés de droit et d’économie de l’obligation de réaliser un mémoire de haut niveau dès le Master 1, (puis un second en Master 2).
Cette formation permet de faciliter l’accès à la poursuite des études en thèse. À ce titre, la thèse permet d’accéder aux fonctions d’enseignant-chercheur, ainsi que de présenter, par des voies spécifiques certains concours de la fonction publique (agrégation, École nationale de la magistrature, ENA).
L’ENS Rennes propose un nombre limité de financement pour la poursuite en thèse avec pour support des allocations spécifiques.

Mise à jour le 30 août 2017