Partager cette page :

Rendez-vous d'Europe : "L'initiative citoyenne : gadget ou ferment d'espace public européen ? "

le 28 mars 2011

18h00

Conférence d'Olivier Costa, organisée par le Centre d'excellence Jean Monnet de Rennes et l'Association Europe - Rennes 35 dans le cadre du cycle des Rendez-vous d'Europe 2011.

Affiche 2011

Affiche 2011

Dans la cadre des rendez-vous d'Europe 2011,  le Centre d'excellence Jean Monnet de Rennes et l'Association  Europe-Rennes 35 accueilleront M. Olivier Costa,  Chercheur au Centre Emile Durkheim, Chargé de recherches au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) au laboratoire SPIRIT, Professeur de science politique au Collège d'Europe (Bruges), à l'Université Libre de Bruxelles et à l'Université de Genève  lundi 28 mars 2011 à 18 h à la Faculté de droit et de Science Politique de Rennes (Amphi 1). La conférence portera sur "L'initiative citoyenne : gadget ou ferment d'espace public européen ?". La décision prise, avec le traité de Maastricht, d'affirmer le caractère politique de l'Union a ouvert une crise de légitimation de la construction européenne qui n'a toujours pas trouvé sa solution. Malgré les multiples réformes des traités, visant à mieux répondre aux attentes des citoyens en termes d'action publique et à rendre le système institutionnel plus transparent, efficace et démocratique, les opinions publiques semblent durablement méfiantes à l'endroit de l'Union. Depuis le rejet du traité constitutionnel européen en 2005 par les électeurs français et néerlandais, les négociateurs des traités ont envisagé de nouvelles solutions pour remédier à cette défiance. Ils ont clairement affirmé la nature représentative du système politique de l'Union et y ont, par ailleurs, introduit des éléments de démocratie participative. Le plus spectaculaire est l'opportunité, offerte un million de citoyens européens d'un nombre significatif' d'États membres, d'inviter la Commission européenne à soumettre une proposition législative sur des questions pour lesquelles ils considèrent qu'une action de l'Union est nécessaire (article 11 du Traité sur l'Union Européenne). Alors que le Parlement européen vient d'approuver, en la modifiant, la proposition de la Commission précisant les modalités d'application de l'initiative citoyenne (qui doit encore être adoptée par le Conseil), il faut s'interroger sur la portée de ce nouvel instrument. S'agit-il d'un dispositif de légitimation formelle de l'Union ou d'une procédure réellement susceptible de renforcer la participation des citoyens ordinaires et la réduction du déficit démocratique ? La Commission acceptera-t-elle de jouer le jeu ou sera-t-elle jalouse de ses prérogatives ? N'y a-t-il pas un risque de dérive populiste, comme on a pu en voir ces derniers temps en Suisse ? Les conférences des Rendez-vous d'Europe sont diffusées sur la wikiradio de l'Université européenne de Bretagne tous les jeudis suivants les interventions à 18 h  : http://ueb.saooti.com/fr/player/ Vous pouvez, par ailleurs, consulter  le site du Centre d'excellence Jean Monnet où  toutes les informations sont mises en ligne : http://cejm.univ-rennes.eu
Thématique(s)
Partenariats, Diffusion des savoirs, Recherche - Valorisation
Partenaires
Centre d'excellence Jean monnet Plus d'informations sur le site du Centre d'excellence Jean Monnet
Contact
Hélène Rannou-Boucher

Mise à jour le 23 septembre 2014